La préparation présentielle au concours d’infirmière

L’intégration d’une classe préparatoire est une solution pour préparer avec assiduité le concours d’IDE (infirmière diplômée d’Etat), avec des enseignements en lien avec le programme du concours et des examens blancs.

La préparation des 3 épreuves demande un investissement de temps et un réel travail personnel. Les organismes de formation proposent un grand nombre de préparations, en fonction de son cursus et de son emploi du temps.

Les préparations longues avec 30 heures de cours par semaine sont les plus courantes. Toutefois, les préparations intensives ou les cours du soir sont des formules pour accorder vie familiale et professionnelle, que l’on soit étudiante, salariée ou demandeur d’emploi.

Vous cherchez à préparer le concours d'Infirmier ? Cours Minerve peut vous aider efficacement à obtenir votre concours d’entrée en école. Demandez à recevoir une documentation gratuite ! Etudiez de chez vous à votre rythme et sans contrainte !

Les organismes de formation de préparation

Les préparations complètes sont destinées à s’entraîner aux épreuves écrites et à l’oral d’admission. Toutefois, ces formations sont onéreuses.

Les établissements sont nombreux. Selon le type de profil, certains organismes de formation seront plus adaptés à un type de public en particulier : étudiants, demandeurs d’emploi, salariées, auxiliaires de puériculture ou aides-soignantes.

  • Les établissements scolaires publics ou d’enseignement catholique. Réservée aux personnes titulaires du baccalauréat, qui n’ont pas quitté leur cursus d’études ou brièvement, la préparation dure d’octobre à février. Avec un rythme scolaire soutenu, la candidate intègre une classe et a un statut de lycéenne.
  • Les instituts de formation privés, comme Pigier ou la Croix-Rouge. Avec un programme de formation très similaires aux lycées, ils sont ouverts à un plus large public : étudiants, adultes en reconversion professionnelle ou demandeurs d’emploi.
  • Les instituts de formation de soins infirmiers (IFSI). Efficace, l’intégration de classe préparatoire apporte une bonne base de connaissances pour la concours et la première année en IFSI. Les personnes ayant intégré la préparation ne sont pas prioritaires lors du passage du concours, au sein du même IFSI.
  • Les organismes de formation pour adultes comme les Greta. Les préparations s’adressent aux demandeurs d’emploi ou aux salariées qui peuvent bénéficier d’un CIF (congé individuel de formation). La préparation entre dans le cadre de la formation continue, même si la candidate ne travaille pas dans le secteur sanitaire et social. Les Greta proposent des formations complètes ou des modules spécifiques.
  • Les instituts de formation publics comme l’Institut de Préparation à l’Administration Générale (IPAG). Une formation complète en cours du soir est ouverte à tous.
  • Les organismes de formation conventionnés par Pôle emploi. Conçues pour les demandeurs d’emploi, qui perçoivent l’ARE (allocation de retour à l’emploi) ou qui ont droit à la RFPE (rémunération de formation Pôle Emploi), les préparations sont destinées à orienter les personnes au chômage, vers des secteurs qui recrutent, comme celui de la santé. Le choix de la formation doit être validé lors d’un projet personnalisé d'accès à l'emploi.

Etant donné que le nombre de places est limité, la sélection se fait par dossier. Il est indispensable de fournir un dossier complet, lors de son inscription.

Accessible sans diplôme
Besoin d'être guidée ?
Demandez à être contactée par un conseiller Cours Minerve par téléphone pour étudier votre situation et recevoir une documentation
Le contenu de la formation
Contenu de la formation d'infirmière

Le contenu de la formation est différent selon la durée de la préparation. Les classes préparatoires font travailler leurs élèves, à la fois sur les matières écrites et l’oral d’admission, avec des devoirs à réaliser au quotidien et des examens blancs.

Les organismes mettent à disposition des candidates, des préparations intensives de courte durée ou même des modules d’une journée, qui peuvent parfaitement compléter une préparation à distance. Ce sont des modules condensés, afin de transmettre aux candidats, l’essentiel, qu’ils devront retravailler et approfondir.

La plupart des formations proposent des unités d’enseignement sur l’anatomie, les tests d'aptitude, l’expression écrite et une préparation à l’oral autour du métier d’infirmière et du projet professionnel de la candidate.

Certains organismes de formation permettent aux futures étudiantes de réaliser des stages dans les établissements de santé ou auprès d’IDE libérales.

En général, la candidate peut effectuer 2 stages de 35 heures sur le terrain, ce qui est un atout d’expérience auprès du jury lors de l’oral d’admission. Les demandeurs d’emploi peuvent effectuer un nombre illimité d’EMT (évaluations en milieu de travail) de 70 heures.

Le financement de la classe préparatoire
Financement de la classe préparatoire

Le coût des classes préparatoires est variable selon les organismes de formation, de 0 à 2000 euros, selon l’établissement et le statut de la personne.

Il est possible de faire financer sa classe préparatoire, voire d’être rémunéré. La préparation au concours peut être financée par le Conseil régional et / ou général.

Chaque région ou département a ses propres dispositifs de financement. Il existe, par exemple, des aides allouées individuellement aux personnes, selon leur situation, dans le but de se former.

Les étudiants ne peuvent pas bénéficier de bourse de l’enseignement supérieur, vu que les lycées et les établissements privés n’ouvrent pas de droit aux bourses.

Les demandeurs d’emploi peuvent percevoir leurs allocations chômage durant la préparation. Seuls les salariés en CIF touchent l’intégralité de leur salaire durant toute la formation.

Votre expert du secteur paramédical

Durée de la préparation, méthodologie, mode d’évaluation, facilités de paiement en fonction de votre budget … EN SAVOIR PLUS