Le métier d’infirmière diplômé d’Etat

Elément central au sein d’une équipe pluridisciplinaire, l’infirmière travaille pour améliorer la santé du patient, en collaboration avec les médecins.

Le métier d’infirmière demande un engagement personnel et professionnel. Dévouée, la professionnelle veille à entretenir un rapport tourné vers l’humain.

Très populaire, la profession continue à créer des vocations. Il est possible de changer régulièrement de service, quelque soit son statut ou sa spécialisation.

Vous cherchez à préparer le concours d'Infirmier ? Cours Minerve peut vous aider efficacement à obtenir votre concours d’entrée en école. Demandez à recevoir une documentation gratuite ! Etudiez de chez vous à votre rythme et sans contrainte !

Le rôle de l’infirmière

Une soignante indispensable au sein de l’équipe médicale et un relais médical entre patient / médecin.

L'infirmière assure en collaboration avec l'aide-soignante et l'équipe pluridisciplinaire (médecin, cadre de santé, agent de service hospitalier...), les soins de confort, d'hygiène et de sécurité du patient.

Le métier d’infirmière requiert de solides compétences et qualités humaines, pour travailler en équipe, au bien-être du malade.

Elle assure la gestion administrative, en s'occupant des stocks de médicaments et en établissant des plannings de soins en fonction des prescriptions médicamenteuses.

Soumise au secret professionnel, l'infirmière a un grand rôle d'écoute avec le patient et sa famille. Elle peut être porte-parole du patient, auprès de l’équipe médicale, à qui elle transmet les informations pour une meilleure prise en charge.

L’infirmière doit savoir travailler en équipe, dans l’intérêt du patient. En tant que pilier porteur, elle joue un rôle d’interface.

Elle communique à la fois, avec les médecins, sur la prise en charge médicale du patient et avec les aides-soignantes, pour tout le côté confort et bien-être. A la tête des transmissions, l’IDE donne des indications utiles à toute l’équipe.

L’infirmière est épaulée par ses collègues, auprès de qui elle peut demander un relais, lorsque la charge de travail est trop lourde ou que la communication avec le patient est difficile.

Si la plupart des infirmières travaille en équipe, l’infirmière libérale exerce son activité de manière indépendante et de fait travaille seule.

L'organisation de sa journée dépend des besoins du patient, dont les soins sont prescrits par les médecins. Toutefois, selon la taille du cabinet, elle peut être épaulée par ses autres collègues.

Quelque soit le service ou le lieu d’exercice, les missions et activités de l’infirmière sont diverses et variées. Sa tâche première est la réalisation de soins destinés à maintenir ou restaurer la santé de la personne.

Accessible sans diplôme
Besoin d'être guidée ?
Demandez à être contactée par un conseiller Cours Minerve par téléphone pour étudier votre situation et recevoir une documentation
Les évolutions de carrière de l’infirmière
Les évolutions de carrière de l'infirmière

Les lieux d’activités de l’infirmière sont vastes et ouvrent la profession à un grand nombre de structures dans laquelle l'infirmière travaille.

Avec un même diplôme, la professionnelle peut avoir un métier très diversifié et rencontrer un large public. Elle réalise des soins d'urgence ou à domicile, de la prévention dans les écoles, s'occuper de jeunes enfants ou d'adultes, accompagner des personnes en fin de vie...

Suite à l’obtention du diplôme d’Etat, il est possible de poursuivre ses études, pour décrocher une spécialisation IDE (infirmière diplômée d'Etat) : en bloc opératoire, anesthésiste, puéricultrice.

Elle peut se former tout au long de sa vie, en passant des diplômes universitaires (DU) ou interuniversitaires (DIU), qui lui permettront de bénéficier d’une qualification supplémentaire. La formation s’ouvre vers des domaines très variés : alcoologie, tabacologie, gynécologie, cicatrisation, homéopathie

L’IDE peut connaître une évolution de carrière et manager une équipe, en devenant cadre de santé. Ce poste à responsabilités exige la gestion des plannings des soignants, des commandes des fournitures médicales, la supervision du projet de soins des patients ainsi que la présence aux réunions de fonctionnement de service.

Selon le lieu d’exercice, le statut de l’infirmière varie dans le secteur public et privé, entraînant des différences de rémunération et de parcours de carrière.

Les questions à se poser sur le métier
Infirmière travail

Une infirmière doit avoir une grande résistance physique. Le travail se fait en station debout prolongée. Un fort mental est demandé, même aux débutants dans la profession, pour être confrontée psychologiquement à la douleur et à la mort.

Le roulement des équipes oblige à travailler de jour comme de nuit, ainsi que les week-ends et jours fériés. Une grande disponibilité et une bonne organisation familiale sont nécessaires pour concilier vie professionnelle et familiale.

Posez-vous les bonnes questions, avant d'exercer cette profession :

  • Suis-je prête psychologiquement à exercer le métier d'infirmière ?
  • Suis-je altruiste et ai-je de l’empathie pour les personnes dans la souffrance ?
  • Les horaires de travail en décalé, de nuit, le week-end ou les jours fériés me conviennent-ils ?
  • Ai-je un bon pouvoir d'intégration, afin de m'adapter dans de nouvelles équipes ?
  • Le salaire d’une infirmière me satisfait-il ?

Si vous pouvez répondre de manière positive, à toutes ces interrogations, vous avez peut-être trouvé votre profil professionnel et vous êtes prête à vous lancer dans la préparation du concours d’infirmière.

Votre expert du secteur paramédical

Durée de la préparation, méthodologie, mode d’évaluation, facilités de paiement en fonction de votre budget … EN SAVOIR PLUS