Rechercher un emploi d’infirmière

L’infirmière a le choix entre le passage des concours de la fonction publique et l’embauche dans le secteur privé. Ces 2 voies sont ouvertes à l’infirmière une fois diplômée.

Après l’obtention du diplôme, il est essentiel de choisir une orientation professionnelle précise pour savoir vers quel service ou public se diriger.

Si la différence réside essentiellement dans le statut, les modes d’embauche ne sont pas similaires en tant que fonctionnaire, dans un établissement hospitalier public et salariée dans une structure privée de santé.

Vous cherchez à préparer le concours d'Infirmier ? Cours Minerve peut vous aider efficacement à obtenir votre concours d’entrée en école. Demandez à recevoir une documentation gratuite ! Etudiez de chez vous à votre rythme et sans contrainte !

Les conditions d’accès à un emploi d’infirmière dans la fonction publique

L’infirmière peut postuler et intégrer la fonction publique hospitalière, territoriale et d’Etat, via un concours et bénéficier du statut de fonctionnaire.

La fonction publique hospitalière

Le concours sur titre est le mode de recrutement de l’infirmière, dans un établissement public hospitalier. Il n’y a aucune épreuve.

Le jury se réunit pour examiner les diplômes et l’expérience professionnelle de la candidate. Le recrutement se fait donc sur dossier.

Avant tout, la candidate doit vérifier les dates de publication des concours externes sur titre dans la section médico-technique, de catégorie A, directement auprès des hôpitaux.

Elle doit retirer un dossier, qu’elle doit compléter minutieusement et le déposer avant la date limite. Une commission de professionnels de la santé se réunit pour convoquer les personnes à l’entretien.

La fonction publique territoriale

Les infirmières territoriales peuvent exercer au sein des établissements gérés par les CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) comme les établissements d’hébergement pour personnes âgées, les foyers logements, les centres de PMI (Protection Maternelle Infantile), les crèches, les haltes-garderies, les relais parents / assistantes maternelles ou encore les centres d’hébergement de lutte contre l’exclusion.

Les centres de gestion de la fonction publique territoriale organisent le recrutement des infirmières territoriales en soins généraux, via des concours de catégorie A, dans la filière médico-sociale.

Le concours se déroule en 2 épreuves : une épreuve écrite d’admissibilité de 3 heures, qui consiste à rédiger un rapport en lien avec les problématiques du métier d’infirmière et une épreuve orale d’admission de 20 minutes, pour montrer sa motivation auprès d’un jury de professionnels de santé.

Si la candidate est admise, elle est inscrite sur une liste d’aptitude. Ainsi, la réussite au concours ne vaut pas recrutement. L’admission ouvre simplement le droit de postuler aux offres d’emploi des établissements de la fonction publique territoriale, que l’on trouve sur les sites web des centres de gestion départementaux.

Accessible sans diplôme
Besoin d'être guidée ?
Demandez à être contactée par un conseiller Cours Minerve par téléphone pour étudier votre situation et recevoir une documentation
L’emploi dans la fonction publique d’Etat
Infirmière Education nationale

Les professionnelles peuvent également avoir un statut de fonctionnaire, dans la fonction publique d’Etat, dans 2 secteurs :

  1. L’Education nationale sous le statut d’infirmière scolaire. Le concours se déroule en 2 temps : une épreuve écrite d’admissibilité en lien avec les matières enseignées lors de la formation à l'IFSI et une épreuve orale d’admission, devant un jury.
  2. L’administration pénitentiaire et la protection judiciaire de la jeunesse. Elle est accessible sur concours externe de catégorie A sur titre.

Toutefois, pour effectuer des remplacements ou des missions ponctuelles au sein des 3 fonctions publiques, il est possible de postuler comme dans le secteur privé, avec un CV et une lettre de motivation. L’infirmière travaille sous un contrat de droit privé.

Infirmière miliaire dans la Défense
Infirmière miliaire

La Défense, en tant que militaire infirmier et technicien des hôpitaux des armées (MITHA), travaille sous le grade de sous-officier.

Plusieurs conditions sont requises pour le corps des infirmières militaires :

  • Avoir la nationalité française.
  • Avoir entre 17 et 45 ans.
  • Avoir une taille minimum d'1 m 50 pour les femmes et 1 m 54 pour les hommes.
  • Etre à jour avec les vaccinations réglementaires. Le calendrier de vaccination doit être à jour. Il ne faut pas avoir de contre-indication médicale pour l’administration des vaccins.

Le recrutement se fait sur dossier auprès de la Direction Centrale du Service de Santé des Armées.

On ne parle pas de contrat de travail mais d’engagement. Le premier engagement est signé pour une durée de 2 à 5 ans. Il est renouvelable, jusqu’à l’âge de la retraite fixé à 57 ans pour les MITHA.

2 étapes au sein de la période probatoire sont nécessaires avant d’intégrer un service de santé des armées : un enseignement militaire d'un mois au Centre d'Instruction Santé de l'Armée de terre de Metz ou l'école des sous-officiers de la Gendarmerie de Rochefort et un stage d'application.

Votre expert du secteur paramédical

Durée de la préparation, méthodologie, mode d’évaluation, facilités de paiement en fonction de votre budget … EN SAVOIR PLUS