Les épreuves du concours d’infirmière

Pour intégrer un institut de formation de soins infirmiers (IFSI), le concours d'entrée se déroule en 2 temps : l’admissibilité composée de 2 épreuves écrites et l’admission faite d’une épreuve orale.

Le concours est l’étape incontournable pour exercer le métier d’infirmière, que bon nombre de candidates redoutent. Pour réussir et faire partie des admis, une solide préparation présentielle ou à distance est fondamentale.

En 3 étapes, le concours est donc le sésame à décrocher pour commencer sa carrière d’infirmière. Selon le parcours professionnel ou universitaire, la candidate peut être dispensée des épreuves écrites.

Vous cherchez à préparer le concours d'Infirmier ? Cours Minerve peut vous aider efficacement à obtenir votre concours d’entrée en école. Demandez à recevoir une documentation gratuite ! Etudiez de chez vous à votre rythme et sans contrainte !

Le déroulement des examens

Pour être admissible, le candidat doit obtenir un total de 20 / 40 aux 2 épreuves. Les candidats déclarés admissibles par le jury sont autorisés à se présenter à l'épreuve d'admission.

Une épreuve de culture générale (étude d'un texte sanitaire et sociale)

Le contenu doit être l'équivalent d'une page A4 dactylographiée. 3 questions sont posées sur ce texte. Cette épreuve de 2 heures est notée sur 20 points. Elle permet d'évaluer les capacités d'argumentation, d'analyse, de compréhension, d'argumentation et d'écriture de la candidate.

Une épreuve de tests d'aptitude

Ce test permet de vérifier les aptitudes numériques, les capacités de la candidate à résoudre des problèmes, les facultés de raisonnement logique et analogique, ainsi que de concentration. Cette épreuve dure 2 heures et est notée sur 20 points. Une note inférieure à 8 / 20 à l'une des épreuves est éliminatoire.

Une épreuve orale d'admission

Suite à 10 minutes de préparation, le candidat doit réaliser un exposé relatif à un thème sanitaire et social, suivi d'une discussion avec le jury, afin d'évaluer la motivation et le projet professionnel du candidat.

D'une durée maximale de 30 minutes, l'épreuve consiste à un entretien avec 3 personnes : un cadre de santé infirmier, un formateur de l'IFSI et une psychologue. Pour être admis, il faut que le candidat ait une note au moins égal à 10 / 20.

Après avoir obtenu le concours d'entrée en école d'infirmière, le candidat intégrera une formation d'une durée de 3 ans, qui va comprendre des périodes d'enseignement théorique et pratique à l'IFSI ainsi que des stages cliniques dans divers établissements de soins. A la fin de cette formation, le Diplôme d'Etat d'Infirmier est délivré par le Ministère de la Santé et des Sports et le Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche.

Accessible sans diplôme
Besoin d'être guidée ?
Demandez à être contactée par un conseiller Cours Minerve par téléphone pour étudier votre situation et recevoir une documentation
Les conditions d’examen lors du passage des épreuves
Conditions d’examen lors du passage des épreuves

Suite à l’inscription, par l’envoi du dossier à l’IFSI, la candidate reçoit une convocation nominative aux épreuves du concours. Elle doit s’y présenter, munie d’une carte d’identité. Toutes les épreuves écrites sont couvertes par l’anonymat, l’identité de la candidate étant cachée. Sauf dispense, l’épreuve de culture sanitaire et sociale ainsi que les tests psychotechniques font partie intégrante du processus de sélection au concours d’infirmière.

Seuls les documents fournis par le centre d’examen sont autorisés. Les IFSI interdisent l’usage de la calculatrice et du dictionnaire, lors des tests d’aptitude. Toute tentative de fraude peut être sanctionnée par l’élimination de la candidate et une amende, suivant sa gravité.

L’organisation des examens est libre pour chaque école. L’oral d’admission peut se dérouler de 2 manières. Toutes les candidates peuvent entrer dans une salle en même temps, avec le même sujet. Au bout de 10 minutes, les examinateurs demandent de poser les stylos. Les candidates sont appelées chacune leur tour. Le temps de réflexion et de stress peut se retrouver allongé de 2 heures, en fonction de l’organisation de l’IFSI !

La plupart des instituts de formation privilégient un temps de préparation équitable. Les candidates sont dans une salle d’attente. Elles sont appelées une à une, pour la préparation et l’oral. Pour éviter tout risque de tricherie, les candidates doivent même emprunter une sortie différente, afin de ne pas rencontrer les personnes en attente.

L’annonce et la publication des résultats du concours
Affichage des résultats du concours d'infirmière

Avant chaque épreuve, la candidate reçoit une convocation une dizaine de jours auparavant. Le jour J, elle doit se présenter à l’heure et sur le lieu de la convocation, munie d’une pièce d’identité.

A la fin des épreuves, le jury établit un classement des candidats, en fonction des notes. Il y a 2 listes : une liste principale et complémentaire.

Les résultats du concours sont diffusés par voie d’affichage et par internet. La plupart des IFSI refusent de communiquer les résultats par téléphone.

L’admission n’entraîne pas une intégration automatique de la formation d’infirmière à la prochaine rentrée. Les candidates admises disposent d’un délai de quelques jours pour donner son accord écrit pour intégrer cette IFSI ou se désister. Il est fréquent que des personnes admises passent plusieurs concours et soient retenues par différents IFSI.

Le classement n’est pas définitif, car il peut y avoir de nombreux désistements, ce qui permet aux candidats de la liste complémentaire de changer de rang et d’être admis. L’absence de réponse entraîne un désistement automatique.

Votre expert du secteur paramédical

Durée de la préparation, méthodologie, mode d’évaluation, facilités de paiement en fonction de votre budget … EN SAVOIR PLUS