S’inscrire aux concours d’infirmière

C’est une étape administrative essentielle. Pour que l’inscription soit prise en compte, il est fondamental d’anticiper plusieurs mois auparavant, pour respecter le calendrier de chaque IFSI.

L’inscription demande de respecter des délais et remplir soigneusement un dossier d’inscription, en fournissant les pièces justificatives.

Un dossier reçu en retard ou incomplet est automatiquement rejeté, ce qui compromet le passage des épreuves et l’obtention du concours, en raison de la rigueur administrative des IFSI (instituts de formation de soins infirmiers).

Vous cherchez à préparer le concours d'Infirmier ? Cours Minerve peut vous aider efficacement à obtenir votre concours d’entrée en école. Demandez à recevoir une documentation gratuite ! Etudiez de chez vous à votre rythme et sans contrainte !

Les étapes administratives à suivre auprès d’un IFSI

Indépendant, chaque institut de formation décide de son propre calendrier. Il décide de la date d’ouverture et de clôture des inscriptions.

Le retrait des dossiers peut se faire directement auprès du secrétariat de l’IFSI. Les établissements procèdent par courrier ou par téléchargement directement sur leur site internet.

Le dossier doit être expédié, dûment complété, avec toutes les pièces demandées, avant la date limite. Le cachet de la poste faisant foi, tout dossier reçu après la date n’est pas traité, ce qui oblige la candidate à attendre la prochaine session d’examens, d’autant plus que la plupart des IFSI n’organisent qu’un concours par an.

A l’envoi du dossier, il est possible de recevoir un accusé réception, à condition d’avoir joint à son dossier une enveloppe ou une carte postale timbrée.

Une convocation indiquant les dates et les horaires des épreuves écrites est adressée au candidat par la suite. Si la candidate est admissible, elle reçoit sa date de l’oral d’admission.

La publication des résultats se fait par voie d’affichage et sur le site internet de l’établissement. Chaque candidate reçoit individuellement le classement par courrier.

L’inscription au concours est payante. Le montant est variable selon l'institut de formation. Il faut compter entre 80 et 130 euros par concours. Le règlement par chèque est joint au dossier d’inscription. Une fois l’inscription validée, il est impossible d’être remboursé.

Accessible sans diplôme
Besoin d'être guidée ?
Demandez à être contactée par un conseiller Cours Minerve par téléphone pour étudier votre situation et recevoir une documentation
Le dossier d’inscription et les pièces justificatives
Dossier d’inscription et pièces justificatives

Assez généraliste, le dossier d’inscription au concours d’infirmière comprend des informations sur l’identité (nom, prénom, adresse, date de naissance…) et le niveau d’études de la candidate. Pour être complet, le dossier doit fournir des pièces justificatives :

  • Une photocopie de la carte d’identité ou du passeport en cours de validité ou du livret de famille.
  • Le chèque de frais d’inscription.
  • Des enveloppes timbrées aux dimensions demandées.
  • Une photocopie du diplôme comme le baccalauréat et relevé de notes, diplôme d’accès aux études universitaires (DAEU), certificat de scolarité de terminale, diplôme d’Etat d’aide-soignante (DEAS), diplôme d’Etat d’auxiliaire de puériculture (DEAP), diplôme d’Etat d’aide médico-psychologique (DEAMP), relevé de notes du PACES (première année commune aux études de santé), attestation d’un titre étranger…
  • La photocopie de l’attestation de pré-sélection, pour les candidats qui ont 5 années d’expérience professionnelle et qui ont dû passer une épreuve avant le concours.

Les candidates titulaires d’un diplôme d’infirmière obtenu de l’Union Européenne doivent joindre à leur dossier une traduction du diplôme professionnel et du programme de formation réalisée par un traducteur agréé, ainsi qu’un CV et une lettre de motivation.

Par le biais du dossier d’inscription, l’IFSI demande une autorisation de publication du nom de la candidate, au moment de la diffusion des résultats par voie d’affichage et sur le site internet.

Les obligations et conditions médicales pour le dossier
Obligations et conditions médicales pour le dossier

Les instituts de formation vérifient la bonne condition physique des candidates, afin de connaître leur aptitude au métier.

Il ne doit pas y avoir de contre-indication, pour la pratique de cette profession. Un certificat médical d’un médecin agréé doit attester que l’état de santé physique et psychologique de la candidate est compatible avec l’exercice de la fonction. Il doit être accompagné d’une radiographie pulmonaire de moins de 2 ans.

Le calendrier de vaccination doit être à jour. Une photocopie du carnet de santé et/ou une fiche récapitulative sont requises. Des vaccins contre la diphtérie, tétanos, poliomyélite, hépatite B ou tuberculose sont obligatoires.

Si les rappels n’ont pas réalisés en temps et en heure, un test sanguin prouvant la présence d’anti-corps suffit. Il n’est pas nécessaire de repartir à zéro dans le cycle de vaccination. Les vaccins contre la coqueluche et le ROR sont vivement recommandés.

Votre expert du secteur paramédical

Durée de la préparation, méthodologie, mode d’évaluation, facilités de paiement en fonction de votre budget … EN SAVOIR PLUS