La formation en apprentissage et le contrat de pré-recrutement

Pour financer ses études et travailler dans le secteur sanitaire et social, il est possible de signer un contrat d’apprentissage ou de pré-recrutement, au cours de sa formation.

Avec un programme d’enseignement chargé et des horaires au cours des stages, il n’est pas possible, dans la plupart des cas, d’exercer un emploi étudiant en parallèle de la formation d’infirmière.

Même si les offres se font de plus en plus rares, des établissements proposent encore des contrats, sous 2 formes : le contrat d'apprentissage ou de pré-recrutement.

Réservé aux moins de 26 ans, l’apprentissage est donc la solution idéale pour financer sa formation.

Par le biais d’un contrat tripartite signé entre l’étudiante, l’institut de formation de soins infirmiers (IFSI) et l’employeur, l’élève infirmière poursuit ses études, avec un statut d’apprentie.

Vous cherchez à préparer le concours d'Infirmier ? Cours Minerve peut vous aider efficacement à obtenir votre concours d’entrée en école. Demandez à recevoir une documentation gratuite ! Etudiez de chez vous à votre rythme et sans contrainte !

Les différents types de contrats de travail d’infirmière

D’autres perspectives de financement sont ouvertes aux étudiantes et aux demandeurs d’emploi, qui peuvent signer différents types de contrats.

Le contrat d’apprentissage

Réservé aux personnes de moins de 26 ans, le contrat d’apprentissage peut être conclu dès l’entrée en IFSI.

Avec un statut d’apprentie, l’élève infirmière travaille au sein de la structure de soin, sur la base d’un temps de travail annualisé, moyennant une rémunération indexée en fonction de l’âge et de l’année d’étude. Le salaire varie entre 41 et 78% du SMIC.

Suite à l’obtention du diplôme, l’infirmière a l’obligation de rester travailler au sein de la structure, le temps équivalent à sa formation.

Ainsi, si elle a travaillé dès sa 2ème année en IFSI, en tant qu’apprentie, elle a l’obligation d’exercer en tant qu’infirmière, 2 ans au sein de ce même établissement.

Le statut d’apprentie confère des avantages pour la future infirmière, comme des aides au logement et au transport et pour l’employeur, avec l’exonération de charges salariales.

Pour connaître les possibilités d’apprentissage auprès différents IFSI, il est essentiel de se renseigner auprès d’un centre de formation pour apprentis (CFA).

Le contrat de professionnalisation

Ce type de contrat ne remplit pas les conditions pour s’intégrer à la formation d’infirmière. Même s’il offre des avantages financiers à l’employeur, comme l’exonération de charges patronales et une aide forfaitaire, ce dernier ne peut durer qu’entre 6 et 12 mois.

Il est donc exclu de la formation en alternance car 3 années sont nécessaires pour devenir infirmière.

Accessible sans diplôme
Besoin d'être guidée ?
Demandez à être contactée par un conseiller Cours Minerve par téléphone pour étudier votre situation et recevoir une documentation
Le contrat de pré-recrutement
Le contrat de pré-recrutement d'infirmiere

Très recherché par les étudiantes infirmières, le contrat de pré-recrutement offre la sécurité de l’emploi, dès l’obtention du diplôme, avec la signature d’un contrat de travail à la clef.

Réservé aux étudiantes en 2ème et 3ème année, le contrat de pré-recrutement permet de financer ses études. Il peut être signé, dès la première année de formation, à condition d’être demandeur d’emploi. Une allocation d’études, d’un montant approximatif de 400 euros par mois, est versée au cours de la formation.

Lorsque l’infirmière décroche son diplôme, elle a l’obligation de rester travailler 3 ans minimum, au sein de l’établissement employeur.

La rémunération de la formation clinique de l’infirmière
Rémunération de la formation et des stages d'infirmière

Au cours de sa formation, l’infirmière effectue 60 semaines de stages de terrain, dans différentes structures sanitaires et médico-sociales.

Elle est indemnisée par semaine de stage, dans le cadre d’une convention tripartite signée entre l’étudiante, l’IFSI et la structure. En aucun cas, elle n’est pas rémunérée au titre de l'alternance.

Le montant de la rémunération est identique à toutes quelque soit le statut. L’indemnisation est liée à l’année de la formation : 23 euros par semaine en 1ère année, 30 euros hebdomadaires en 2ème année et 40 euros par semaine en 3ème année.

Les frais de déplacement de la future infirmière peuvent être couverts. Le remboursement se fait sur la base des transports en commun ou sur la base d'indemnités kilométriques, fixées réglementairement, si la personne se déplace en voiture.

Votre expert du secteur paramédical

Durée de la préparation, méthodologie, mode d’évaluation, facilités de paiement en fonction de votre budget … EN SAVOIR PLUS