La formation d'infirmière

  • Accueil
  • La formation d'infirmière

3 années de formation sont nécessaires pour décrocher son diplôme d'Etat. Elle se divise entre des cours dispensés à l’IFSI, des stages de terrain et du travail personnel.

Suite au concours et à l’intégration dans un institut de formation de soins infirmiers (IFSI), les études d’infirmière se partagent entre la formation théorique et clinique.

Grâce à la réforme LMD (licence / master / doctorat), le diplôme d’Etat d'infirmière permet de décrocher, en fin de formation, un titre avec le grade d'une licence (bac+3).

Le déroulement de la formation en alternance de l’infirmière

La formation d'infirmière est organisée sur la base d'alternance de cours à l'institut de formation de soins infirmiers et de stages en établissements publics et privés, extra-hospitaliers et hospitaliers.

Elle se déroule sur 3 ans, soit 6 semestres :

  • 2100 heures de modules d’enseignement en IFSI de 35 heures hebdomadaires.
  • 2100 heures de stages sur la base de 35 heures par semaine (15 semaines durant la 1ère année, 20 semaines au cours de la 2ème année et 25 semaines dans le cadre de la 3ème année).
  • 900 heures environ de travail complémentaire personnel, soit environ 300 heures par an.

Les étudiantes bénéficient de 27 semaines de vacances (2 semaines au printemps, 5 semaines en été et 2 semaines en hiver).

Au travers de 6 unités d'enseignement, la future IDE acquiert toutes les connaissances théoriques, qu’elle pourra réinvestir dans sa pratique professionnelle.

  1. Sciences humaines, sociales et droit : psychologie, anthropologie, santé publique, éthique, déontologie...
  2. Sciences biologiques et médicales : biologie, handicap, processus traumatiques, inflammatoires, tumoraux, hygiène, pharmacovigilance...
  3. Sciences et techniques infirmières (les fondements et les méthodes) : projet de soins infirmiers, organisation de travail, démarche clinique infirmière...
  4. Sciences et techniques infirmières (les interventions) : soins de confort, soins relationnels, soins préventifs et éducatifs, soins d’urgence, soins palliatifs...
  5. Intégration des savoirs et posture professionnelle : accompagnement de la personne dans la réalisation de soins quotidiens, évaluation d’une situation clinique...
  6. Méthodes de travail : anglais et technologies de l’informatique et de la communication.
Accessible sans diplôme
Besoin d'être guidée ?
Demandez à être contactée par un conseiller Culture et Formation par téléphone pour étudier votre situation et recevoir une documentation

* Tous les champs sont obligatoires
Les stages de la formation clinique de l’étudiante infirmière
Infirmière institut formation

A l’obtention du diplôme d’Etat, l’infirmière doit pouvoir intégrer n’importe quel service. C’est pourquoi, en tant qu’étudiante, elle doit effectuer 4 types de stages pendant son parcours :

  • Soins de courte durée (pédiatrie, cardiologie, chirurgie viscérale, ophtalmologie…).
  • Soins de longue durée et soins de suite et de réadaptation.
  • Soins en psychiatrie ou santé mentale.
  • Soins individuels ou collectifs sur des lieux de vie (exercice libéral, réseau de santé…).

La répartition des stages se fait de manière homogène, tout au long du cursus de l’élève :

  • En 1ère année, on compte 5 semaines en semestre 1 et 10 semaines en semestre 2.
  • Durant la 2ème année, l’élève doit réaliser 10 semaines de stage en semestre 3 et 10 autres en semestre 4.
  • La 3ème année sert à préparer l’entrée dans la vie active, l’élève effectue 10 semaines en semestre 5 et 15 semaines en semestre 6.

Si l’étudiante infirmière a moins de 26 ans, elle peut décrocher un contrat d’apprentissage, ce qui lui permet de consolider son expérience et d’être embauchée dès l’obtention du diplôme.

Le diplôme d’Etat d’infirmière
Infirmière formation ecole

Dans le cadre de l’harmonisation européenne des diplômes, le référentiel de la formation d’infirmière donne lieu à l'attribution de 180 ECTS (système européen de transfert et d'accumulation de crédits universitaires), à raison d’une capitalisation 30 crédits par semestre.

Selon les instituts de formation, les étudiantes infirmières doivent valider tous les semestres, lors des partiels ou d’une évaluation en continu.

Une fois les modules validés, le diplôme d'Etat n'est délivré qu'après la validation d'une épreuve pratique, d'une note terminale en situation de stage et d'une présentation d'un travail de fin d'étude (TFE), en fin de cursus.

L’obtention des 180 ECTS permet ainsi à l'élève infirmière d'obtenir le Diplôme d'Etat d'Infirmier (DEI) délivré par le Ministère de la Santé et des Sports et par le Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche.

Tout au long de la formation, jusqu’à l’obtention du diplôme, les élèves infirmières peuvent bénéficier d’aides au financement. Sous contrôle de l’assiduité, il est possible de recevoir des bourses de l’enseignement supérieur, des allocations pour demandeurs d’emploi ou un maintien du salaire, pour les salariés.

Depuis 30 ans, votre expert du secteur paramédical

Durée de la formation, méthodologie, mode d’évaluation, facilités de paiement en fonction de votre budget … EN SAVOIR PLUS