Le guide pour devenir infirmière

  • Le guide pour devenir infirmière

Métier à la fois technique et d'accompagnement du patient, la profession d'infirmière requiert un réel engagement pour soigner les patients au quotidien.

Le site Devenir infirmière vous aide, étape par étape, pour tout savoir sur ce métier. L'infirmière intervient auprès de tous types de patients et dans différents services : gériatrie, pédiatrie, psychiatrie, cardiologie...

Elle peut également établir une relation de proximité avec le patient, en intervenant à leur domicile, en exerçant en libéral ou dans un réseau de santé.

Le concours est l'unique voie d'accès au métier d'infirmière. Il est fondamental de bien préparer le concours, via l'intégration d'une classe préparatoire ou des cours à distance.

Vous cherchez à préparer le concours d'Infirmier ? Culture et Formation peut vous aider efficacement à obtenir votre concours d’entrée en école. Demandez à recevoir une documentation gratuite ! Etudiez de chez vous à votre rythme et sans contrainte !

Le concours d'infirmière

Le concours d’infirmière demande une solide préparation, afin de pouvoir intégrer un institut de formation. Les études d’infirmière sont denses, entre cours théoriques et stages pratiques.

Pour décrocher le concours, il est important de suivre une préparation rigoureuse, avec une grande discipline. 3 méthodes sont possibles pour se préparer aux épreuves :

  • L’intégration d’une préparation présentielle.
  • Une préparation à distance avec des cours par correspondance ou en ligne.
  • Un travail en autonomie avec des ouvrages et des annales.

Le concours est ouvert à toutes les personnes titulaires d’un baccalauréat ou d’un diplôme équivalent. Outre le niveau, des conditions sont requises pour passer les épreuves :

  • L’âge. Il faut avoir 17 ans, minimum, pour se présenter aux épreuves de sélection.
  • Un état de santé compatible avec l’exercice du métier. Un certificat médical agréé et un calendrier de vaccination à jour sont nécessaires.
  • Un dépôt de dossier d’inscription dans les délais et parfaitement complété, pour passer le concours.

En fonction de son parcours professionnel, une personne peut passer le concours, sans être titulaire du bac, à condition de passer la présélection.

Cette épreuve préalable au concours est organisée par l’Agence Régionale de Santé (ARS). Les professionnels comme les aides-soignantes ou les auxiliaires de puériculture peuvent bénéficier de dispenses d’épreuves, par le biais de passerelles.

Le concours d’infirmière se déroule en 2 étapes :

  1. Les épreuves écrites d’admissibilité, avec une épreuve de culture sanitaire et sociale et des tests psychotechniques.
  2. Un oral d’admission, avec un sujet de réflexion et un entretien de motivation devant un jury.

Une fois le concours obtenu, pendant 3 ans, l’élève infirmière suit une formation partagée entre l’IFSI et les lieux de stages. Selon son statut, elle peut bénéficier d’un financement des études différent. Les personnes de moins de 26 ans peuvent travailler en alternance, grâce à l’apprentissage.

Les salariés reçoivent une aide partielle ou totale et même un maintien de salaires. Les demandeurs d’emploi ont le droit à des aides externes d’organismes comme le Conseil régional ou Pôle emploi. Suite à la réussite des examens, la professionnelle reçoit son diplôme d'Etat.

Accessible sans diplôme
Besoin d'être guidée ?
Demandez à être contactée par un conseiller Culture et Formation par téléphone pour étudier votre situation et recevoir une documentation

* Tous les champs sont obligatoires
Le métier d'infirmière
Le métier d'infirmière

Maillon essentiel dans un établissement public de santé, l’infirmière occupe une fonction essentielle de relais entre le patient et le médecin.

Selon le lieu d’exercice, l’infirmière peut avoir des missions différentes, ce qui donne à la profession toute sa richesse. Le métier n’est pas identique, dans un hôpital, un collège / lycée, un EHPAD, en psychiatrie, à domicile, dans un réseau de santé ou au cours de missions humanitaires, dans des pays en crise.

Au sein d’une équipe soignante, l’infirmière travaille aussi bien avec les médecins, que les aides-soignantes, dans le respect de l’intégrité du patient.

Suite à l’obtention du diplôme d’Etat, la professionnelle peut compléter sa formation et a le choix entre 3 spécialités : infirmière puéricultrice, de bloc opératoire et anesthésiste.

L’infirmière travaille dans la fonction publique hospitalière, territoriale et d’Etat, en tant que fonctionnaire ou agent contractuel. En travaillant en libéral, elle est indépendante. Elle est salariée, dans le secteur privé.

La rémunération et la recherche d’emploi
La recherche d’emploi

L’infirmière intègre la fonction publique hospitalière, via un concours externe sur titre de catégorie A. Dans la fonction publique territoriale, un concours sur titre est également nécessaire, mais il faut passer des épreuves.

Elle a également un statut de fonctionnaire dans la fonction publique d’Etat : Défense, administration pénitentiaire et Education nationale. Elle peut travailler sous contrat de droit privé, avec un statut de contractuelle.

Le traitement de l’infirmière dans le secteur public est soumis aux grilles indiciaires de la fonction publique.

L’infirmière exerce sa fonction au sein de cliniques privées, d’associations ou dans le secteur du handicap. La professionnelle doit répondre aux offres d’emploi et multiplier les candidatures spontanées avec CV et lettre de motivation.

Dans le secteur privé, le calcul du salaire se fait sur la base des conventions collectives des lieux d’exercice de l’infirmière, auxquelles elle se rattache. L’infirmière libérale est directement payée à l’acte, soit par le patient, soit par l’Assurance maladie et doit verser des cotisations sociales.

Depuis 30 ans, votre expert du secteur paramédical

Durée de la formation, méthodologie, mode d’évaluation, facilités de paiement en fonction de votre budget … EN SAVOIR PLUS